D’après un communiqué du laboratoire GSK, les essais cliniques menés en Allemagne sur 130 volontaires sains montrent un taux de protection de 98% avec une seule injection du vaccin avec adjuvant. Ce produit contient moins d’antigènes que la version du vaccin sans adjuvant (5,25 microgrammes contre 21 microgrammes).

UNE MEILLEURE PROTECTION SOUS TROIS SEMAINES

Trois semaines après l’injection, c’est le vaccin avec adjuvant qui offre une meilleure protection contre la grippe A (H1N1).

“Cet essai fournit des résultats encourageants sur l’utilisation potentielle d’une seule dose pour notre vaccin contre la pandémie”, a déclaré Jean Stephenne, responsable du département des vaccins chez Glaxo, dans le communiqué.

Dans sa version définitive, le traitement préventif proposé par Glaxo devrait contenir seulement 3,75 microgrammes d’antigène.