Jeux de hasard et d’argent – conseils pour la famille et les amis

Vous avez le droit de vous sentir en sécurité et en sécurité émotionnelle et financière. Il est important de vous protéger contre tout préjudice pouvant découler du problème de jeu d’un membre de votre famille ou d’un ami.

Demandez des conseils juridiques, financiers et autres pour explorer vos options. Communiquer avec un conseiller en matière de jeu est un bon point de départ.

Ce n’est pas votre faute.

Faire face au comportement d’un membre de la famille ou d’un ami addict au jeu peut être épuisant. Utilisez votre énergie pour aider à changer votre propre situation plutôt que la leur. Il est important de se souvenir :

  • Vous ne pouvez pas forcer un membre de votre famille ou un ami à reconnaître qu’il a un problème de jeu.
  • Vous ne pouvez pas les forcer à arrêter de jouer.
  • Peu importe ce que vous dites ou faites, en fin de compte, la seule personne qui peut arrêter de jouer est le joueur.
  • C’est le jeu qui pose problème, pas la personne.
  • Vous n’êtes pas à blâmer pour leur comportement.

Votre relation avec le joueur

Un problème de jeu peut mettre à rude épreuve les relations. Voici quelques suggestions :

  • Informez le joueur de l’impact négatif que sa relation au jeu a sur vous. Communiquez vos sentiments avec soin et ouvertement.
  • N’essayez pas de prendre le contrôle de la vie du joueur. Ça ne marchera pas et vous rendra malheureux.
  • Faites savoir au joueur que vous voulez l’aider. Ils peuvent se sentir incontrôlables, gênés ou honteux. Vous pouvez exprimer votre volonté de les soutenir.
  • Établissez un rapport d’égal à égal avec eux. Évitez d’essayer de les protéger.
  • Soutenez-les dans leur lutte, mais n’assumez pas leur fardeau. Choisissez de dire : ” Je ne peux pas faire cela pour vous, mais je serai avec vous pendant que vous le ferez “.
  • Permettez-lui d’assumer la responsabilité de son comportement. Par exemple, laissez-les traiter avec leurs créanciers et leur employeur. Ne les aidez pas à mentir et à tromper.

Mesures pratiques pour éviter les préjudices financiers

Dans la plupart des cas, les personnes qui ont un problème de jeu ont de la difficulté à gérer leur argent lorsqu’il existe des opportunité de jouer autour d’eux. Prenez des mesures pour vous protéger et protéger votre entourage contre les préjudices financiers. Voici quelques suggestions:

  • Demandez des conseils aux professionnels sur la façon de protéger les biens et le revenu de votre famille.
  • Ne prêtez pas d’argent au joueur.
  • Ne payez pas les dettes du joueur.
  • Décidez si vous pouvez de gérer l’argent du joueur. Si ce n’est pas le cas, vous devrez peut-être tenir des comptes bancaires et des cartes de crédit distincts.
  • Retirez votre nom des comptes conjoints pour éviter d’hériter de la dette du joueur. Un conseiller financier peut vous aider à éviter d’avoir de mauvais antécédents de crédit si vous avez un crédit ou des prêts conjoints avec le joueur.
  • Prenez le contrôle des finances, par exemple, organisez des prélèvements pour les factures, les hypothèques et les débits réguliers que le joueur ne peut pas changer et limitez son accès aux liquidités.
  • Établir un budget et permettre à chaque membre de la famille de dépenser de l’argent, y compris le joueur compulsif.
  • Vérifiez vous-même les factures dans le courrier.
  • Tenir des registres de toutes les finances, y compris les actifs, les revenus, les dépenses, les contributions et les dons.
  • Photocopiez (et conservez en lieu sûr) des copies de documents importants comme le titre de propriété, les certificats de mariage et de naissance et les numéros de dossier fiscal.
  • Ne signez rien que vous ne comprenez pas ou que vous n’êtes pas prêt à payer.
  • Ne prêtez pas de cartes de crédit, ne partagez pas de numéros d’identification personnels et ne laissez pas ces informations là où elles peuvent être trouvées.

Et enfin, contactez des professionnels pour vous aider et prendre le joueur en charge.

http://www.joueurs-info-service.fr